Affaire Marina :

 

report de l’audience d’assignation de l’État pour « faute lourde »

 

Justice jeudi 10 janvier 2013
 
 

 

Le 11 avril prochain : c’est la date à laquelle a été renvoyée l’étude de la plainte de deux associations parties civiles au procès Marina. L’audience était initialement prévue ce jeudi matin, devant une juridiction civile parisienne. L’avocat de l’État aurait sollicité un délai supplémentaire.

Après la condamnation à 30 ans de prison des parents de cette fillette de 8 ans qu’ils avaient battue à mort, Enfance et Partage et Innocence en danger ont souhaité mettre en cause la responsabilité de l’État en l’assignant pour « faute lourde ». En ligne de mire notamment, le classement sans suite d’une première enquête judiciaire en 2008, un an avant la mort de l’enfant.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site